vinotherapie

  • La vinothérapie...

    J'ai toujours détesté boire de l'eau : c'est fait pour les poissons ! Je n'irai donc jamais faire une cure d'aquathérapie ou de balnéothérapie avec hammams, saunas, hydrojets, etc. Ce n'est pas pour moi ! Par contre, partir une petite semaine au Château Smith Haut Laffite à Martillac, juste à côté de Bordeaux, et y subir, contraint forcé, une cure de vinothérapie, là je suis partant ! Il faut s'imaginer les bains à la vigne rouge, les bains en barrique, les massages enivrants secs ou humides ou les enveloppements au merlot ! Cela doit être paradisiaque, d'autant plus qu'après tous ces exercices épuisants, deux restaurants gastronomiques, dotés d'une fabuleuse cave à vin, vous permettent de souffler un peu... Cela vous permet de faire le plein de polyphénols, de tannins, de vitamines, d'anti-oxydants et d'oligos éléments dont votre corps retirera tous les bénéfices. Seul hic, le coût de cette petite folie non remboursé par la mutuelle comme la balnéothérapie, un scandale ! Allez, un dernier et puis on reste...