vinification industrielle

  • Produits admis dans les vins conventionnels (AOC), bio et naturels...

    Produits et procédés admis pour la vinification :

    Des vins conventionnels et des vins issus de l'Agriculture Biologique avant 2012 : Acide citrique / Acide L(+) tartrique / Acide L-ascorbique / Acide L-malique D,L malique / Acide lactique / Acide métatartrique / Acidification par traitement électromembranaire* / Albumine d'oeuf / Ovalbumine / Anhydride sulfureux (SO2) / Auto enrichissement par évaporation* / Auto enrichissement par osmose inverse* / Bactéries lactiques / Bentonite / Bicarbonate de potassium / Bisulfite de potassium / Bisulfite d'ammonium / Carbonate de calcium / Carboxymethylcellulose (CMC) / Gomme de cellulose (CMC) / Caséinate de potassium / Caséine / Charbon œnologique / Chitine-glucane / Chitosane / Citrate de cuivre / Colle de poisson / Dichlorhydrate de thiamine / Dioxyde de silicium (gel de silice) / Ecorces de levures / Electrodialyse* / Enzymes bêta-glucanases / Fermentation alcoolique spontanée* / Flash pasteurisation* / Gélatine / Gomme arabique / Hydrogenophosphate di-ammonium (phosphate diammonique) / Hydrogénotartrate de potassium (Crème de tartre) / Levures sèches actives (LSA) / Lysozyme / Mannoproteines de levures / Matières protéiques d'origine végétale issues du blé ou du pois / Métabisulfite de potassium / Microfiltration tangentielle* / Morceaux de bois de chêne / Moût concentré / Mout concentré rectifié / Polyvinylpolypyrrolidone (PVPP) / Préparations enzymatiques (pectinases) / Résine échangeuse de cations* / Saccharose (Sucre) / Sulfate de cuivre / Sulfate d'ammonium / Tanins œnologiques / Tartrate neutre de potassium /

    Des vins Bio (qui entre en vigueur en 2012) : Acide citrique / Acide L(+) tartrique / Acide L-ascorbique / Acide lactique / Acide métatartrique / Albumine d'oeuf (Ovalbumine) / Auto enrichissement par évaporation* / Auto enrichissement par osmose inverse* / Bactéries lactiques / Bentonite / Bisulfite de potassium / Métabisulfite de potassium / Bicarbonate de potassium / Carbonate de calcium / Caséinate de potassium / Caséine / Charbon œnologique / Citrate de cuivre / Colle de poisson / Dichlorhydrate de thiamine / Dioxyde de silicium (gel de silice) / Ecorces de levures / Fermentation alcoolique spontanée* / Gélatine / Gomme arabique / Hydrogenophosphate di-ammonium (phosphate diammonique) / Hydrogénotartrate de potassium (Crème de tartre) / Levures sèches actives (LSA) / Matières protéiques d'origine végétale issues du blé ou du pois / Microfiltration tangentielle* / Morceaux de bois de chêne / Moût concentré / Mout concentré rectifié / Préparations enzymatiques (pectinases) / Saccharose (Sucre) / Sulfate de cuivre / Tanins œnologiques / Tartrate neutre de potassium / Anhydride sulfureux (SO2) /

    De la charte Demeter : Albumine d'oeuf (Ovalbumine) / Anhydride sulfureux (SO2) / Bentonite / Charbon œnologique / Microfiltration tangentielle* / Saccharose (Sucre) /

    Des vins naturels : Anhydride sulfureux (SO2)

    Quantité maximale de SO² total  autorisé  :

     

    Vins conventionnels : Vin rouge ≤ 150 mg/litre   -   Vin blanc ≤ 200 mg/litre

    Vins issus de l'agriculture biologique (avant 2012) : Vin rouge ≤ 150 mg/l  -  Vin blanc ≤ 200 mg/l

    Vins Bio (à partir de 2012) : Vin rouge ≤ 100 mg/litre   -   Vin blanc ≤ 150 mg/litre

    Charte Demeter : Vin rouge ≤ 70 mg/litre   -   Vin blanc ≤ 90 mg/litre

    Vins naturels : Vin rouge ≤ 30 mg/litre   -   Vin blanc ≤ 40 mg/litre

    Source : http://www.vinsnaturels.fr/002_dotclear/

    Bon, maintenant que vous savez, il suffit de choisir quel vin vous souhaitez boire, sans vous empoisonner...