valeur

  • Une nouvelle décennie...

    Et voilà, une nouvelle décennie débute. Pleine de promesses, de défis, de changements.

    Ce qui est positif, c'est que la décennie précédente nous a permis de prendre conscience d'un tas de choses, et d'adapter nos comportements. "Ce n'est que lorsqu'il aura fait tomber le dernier arbre, contaminé le dernier ruisseau, pêché le dernier poisson, que l'homme s'apercevra que l'argent n'est pas comestible" (dicton Indien MOHAWK). Une autre phrase que j'apprécie : "La valeur d'un homme ne se mesure pas à ce qu'il possède, mais à ce qu'il partage".

    La dernière décennie nous a également permis de nous soustraire à l'information manipulée (presse, TV, radio) et contrôlée par les Etats et les multinationales, car aujourd'hui, le Net est devenu la première source d'informations, contrôlée par les citoyens du monde entier. Il y a évidemment de fausses infos qui circulent sur le net, du style "Le Bio est toxique, les OGM sont sans danger, il y a une pandémie de grippe mortelle, etc.", mais nous sommes assez intelligents que pour rejeter ces infos issues des mêmes multinationales, et prouver le contraire.

    Les mentalités changent, partout dans le monde. Les comportements de consommation évoluent. L'Itale vient d'interdire l'usage d'additifs alimentaires dans les restaurants, ainsi que celui de l'azote liquide : c'est la fin de la cuisine moléculaire, et un retour en force à la cuisine traditionnelle, au Slow Food, au Bio, aux terroirs et aux produits locaux et de saison.

    Enfin, l'écologie et la vague verte vont prendre de l'ampleur. Mais méfions-nous de toutes ces entreprises et multinationales, qui du jour au lendemain, s'affichent Green ! Ne tombons pas dans le panneau : ces gros pollueurs et empoisonneurs qui ne cherchaient que le profit, sentent le vent tourner et inventent n'importe quoi pour récupérer un marché en perdition. Ayons du bon sens, vérifions sur le net, et forgeons nous notre propre opinion.

    Et maintenant que le Parlement Européen a plus de pouvoirs, et qu'il suffit d'une pétition avec 1 million de signatures pour qu'un sujet y soit débattu, signons-les, ces pétitions ! Exigeons que la présence d'OGM soit indiquée sur tous les aliments qui en contiennent, même à faible dose. Idem pour les graisses hydrogénées et les acides gras trans. Et mille autres sujet concernant la toxicité des plastiques, des adjuvants de vaccins, des pesticides encore autorisés, des nano tubes utilisés en produits de soins, etc, etc., etc.

    Bref, beaucoup de boulot sur la planche pour la décennie qui débute. Mais c'est exaltant, car c'est pour notre bien et pour celui de la planète. Meilleurs voeux à tous, et n'oubliez pas : Terriens, il est temps d'agir...