tristes nouvelles

  • De bien tristes nouvelles...

    L'actualité nous apprend aujourd'hui, photos satellite à l'appui, que le trou d'ozone au dessus du pôle sud n'a jamais été aussi grand, que la température a augmenté là-bas de 3° en 40 ans, qu'il a perdu dans le même temps 30% de sa surface et que l'épaisseur des glaces est inférieure à 2 mètres (contre plus de 3 il y a 40 ans) et qu'il faudra 60 ans au minimum pour revenir à la situation normale, à condition qu'on ne pollue plus... On apprend aussi que de nombreux sites classés par l'Unesco vont se détériorer ou disparaître suite aux changements climatiques, à la pollution, ou à une fréquentation trop élevée par des touristes... Les Maldives vont disparaître sous les eaux, l'Espagne va héberger le moustique vecteur de la Malaria, la Toscane va être sujette à des incendies de forêts, la Grèce va se désertifier, etc. Que des bonnes nouvelles, comme d'habitude ! Au rythme auquel on va, il faudra bien que, très vite, nous changions tous notre façon de vivre : voiture au gaz ou au bio carburant, énergies renouvelables pour l'habitation (éolienne, panneaux solaires, meilleure isolation, matériaux bio, pompes à chaleur,etc.), économies d'eau, réduction de la consommation de produits pré-emballés, recyclage des déchets, etc. Nos parents se sont foutus de tout cela et nous laissent un planète dans un bien triste état, sans parler de la dette publique énorme ! Après eux, le déluge ! Continuons, et nos enfants ne pourrons plus vivre sur terre : ce sera vraiment le déluge ! Alors, on s'y met ?