taille

  • Merci René, merci...

    C'est le vigneron le moins valide des 5 qui a, il y a 15 jours, taillé sa parcelle. et, pour la première fois, taillé court. Très court. Quelle ne fût pas ma surprise d'apprendre ce soir que René et Agnès Mosse sont venus, en personnes, tailler les autres parcelles du Clos aujourd'hui ! Belle surprise, et certainement un bon enseignement pour ceux qui étaient présents ! Et, apparemment, ils ont taillé aussi court que ce que j'avais fait : 6 grappes par pied maximum. Si nous voulons produire un vin de qualité, nous devons concentrer le jus dans quelques grappes. Qualité et concentration, ou quantité et jus dilué, le choix est vite fait. Mes remerciements à René et Agnès pour cette taille de printemps, qui va revigorer les ceps de ce petit vignoble bruxellois. Et merci aussi pour les conseils Bio de traitement de la vigne, qui correspondent à notre vision des choses, du moins depuis quelques années pour certains. Reste à espérer un été caniculaire qui se prolonge jusqu'en octobre, ce qui nous permettra de renouer avec les grands millésimes du Clos, comme 2000 et 2003. Et bonne chance en Loire.