soucis economiques

  • Jacques Attali et mon figuier...

    Pendant que Jacques Attali raconte que le scénario du pire est le plus vraisemblable, et qu'il faut arrêter de nous cacher la vérité, je rentrais chez moi avec un Figuier pour orner ma terrasse. Tout en l'écoutant raconter que le déficit budgétaire américain est passé de 350% du PIB en janvier 2008 à 500% aujourd'hui, soit 54 trillions de dollars (1 trillion = 1.000 milliards)..., j'ai empoté mon figuier de 2 mètres dans le grand pot qui l'attendait. Jacques continuait avec les encours bancaires mondiaux qui s'élèvent à 84 trillions, alors que les fonds propres des banques ne sont que de 4 petits et malheureux trillions... alors que je remplissais mon énorme pot de 3 sacs de terreau Bio et de graviers. Le système bancaire mondial est en faillite, et les premiers états vont l'être également (Grande-Bretagne, Californie, etc...), poursuivait-il, pendant que j'arrosais copieusement ma nouvelle plantation. Il n'y a plus d'argent : le Golfe n'existe plus tant le prix du baril est bas, et la Chine n'a que 2 trillions de réserves, soit très peu de choses par rapport aux chiffres cités plus haut. Bref, pendant que je déposai de l'engrais au pied de mon bel arbre, il terminait en prédisant une dépression majeure, suivie d'une hyper-inflation majeure elle aussi, et pour des années... Que du bonheur ! Vivement que mon Figuier pousse, que je puisse me mettre à l'ombre de toutes les catastrophes qui vont nous tomber dessus... Si vous voulez déprimer, écoutez son discours sur le lien dans la colonne à droite...