soirée hivernale

  • Domaine de la Janasse Cuvée Chaupin 2007

    Avec la météo tumultueuse annoncée pour cette nuit, mieux vaut rester chez soi, avec un bon feu ouvert, un bon vieux 33T qui tourne sur la platine et un bon verre de vin !

    Surprise dans ma cave devant ma bouteille de Châteauneuf-du-Pape, dont le bouchon ne semblait plus étanche ! Le niveau avait baissé de 2 centimètres ! C'est donc celle-là que j'ai remonté, vu l'urgence.

    Un sacrilège pour cette bouteille unique, cotée 98/100 par Bobby, et que je pensais boire entre 2027 et 2047 (il faut être optimiste dans la vie)... Mais quand il faut...

    FullSizeRender.jpg

    C'est donc avec un pincement au coeur que je la débouche : le bouchon est tendre et imbibé et je crains le pire. Au nez, pas de défaut. Me voilà soulagé... Je sers le verre et là, c'est vraiment magnifique : une robe foncée à peine marquée par l'évolution, des larmes de glycérine sur le verre et un nez frais, puissant et complexe, sur des fruits rouges et noirs.

    En bouche, une superbe attaque, fondue, sur des fruits mûrs mais pas confiturés, avec des notes de cassis, de violette et de poivre blanc, et avec un boisé tout à fait intégré. Un peu de chaleur et des notes d'alcool aussi, mais pas exubérantes, malgré les 15°5 annoncés sur la contre-étiquette. Et une matière et une longueur incroyables. Une magnifique Grenache 100%, d'Aimé Sabon. Superbe.

    Bref, un tout grand moment, que je regrette de ne plus pouvoir partager avec mes compères du Clos un lundi soir dans 15 ans... Mais je leur raconterai lundi prochain!