soins

  • Sale temps pour nos petits vieux...

    Moi qui déteste les hôpitaux, me voilà servi : notre vieil ami Walter (96) emmené en urgence dans la nuit de jeudi, et notre vieil ami Paul (86) emmené en urgence la nuit passée ! Et vous croyez qu'ils sont dans le même établissement et la même chambre ? Que nenni ! Le premier à St Luc et le second à Molière, ce qui facilite énormément les visites ! Bref, je viens de consacrer 4 heures de ce beau dimanche ensoleillé à aller réconforter, chacun de son côté, ces 2 amis de longue date, qui représentent à mes yeux des monuments culturels (désormais en péril), tant leur culture et leur savoir sont exceptionnels. Vous ajoutez à cela leur grand sens de la dérision, leur humour à tout propos, leur amour inconsidéré de la bonne chair et du bon vin et leur côté festif qui en découle, et vous aurez compris pourquoi je me devais d'aller les voir... Pas de panique : tout va bien. Ils devraient, à mon avis, sortir indemnes de ces alertes. De toutes façon, il le faudra bien : on a encore un très beau dîner gastronomique à organiser, qu'on arrosera comme il se doit. Parce que, pour le moment, je peux vous jurer qu'ils mangent mal et ne boivent que de l'eau, ce qui, pour eux, est mortel ! Ils ne tiendront pas 8 jours : c'est sûr, ils vont sortir !