soif

  • Très chaud...

    Il y a eu l'été 1976, très chaud.

    Il y a eu juillet 2006, très chaud.

    Source: Site web de Kroll

    Et il y aura ce week-end 2012, très chaud.

    Profitons-en!

  • La température augmente et la biodiversité diminue...

    Entre 200 et 600 millions de personnes supplémentaires souffriront de famine et entre 1,1 et 3,2 milliards d'habitants manqueront d'eau d'ici 2080 en raison du réchauffement climatique, indique une étude du Groupe intergouvernemental sur l'évolution du climat (Giec). Sept millions d'habitations pourraient être inondées. En Australie, la Grande Barrière de corail, plus grand organisme vivant au monde (qui s'étend sur plus de 345.000 km2), pourrait complètement disparaître d'ici quelques décennies (provoqué par une hausse des températures de l'eau ainsi que des pluies acides), écrivent les experts, selon des extraits du rapport publiés mardi dans le quotidien The Age. L'étude doit être publiée dans les mois à venir, venant complèter le quatrième rapport du Giec qu'il rendra public vendredi lors de sa réunion à Paris. Le Groupe concentre l'expertise optimale sur le réchauffement climatique sous l'égide des Nations unies. La température du globe s'est déjà accrue de 0,7 à 0,8 degré depuis 1900. Si l'augmentation atteint deux à trois degrés, toujours par rapport à leur niveau de 1900, c'est jusqu'au système forestier de l'ensemble de l'Amazone qui est menacé. Les "Alpes australiennes" (sud-est), un système fragile en raison du manque d'eau chronique dont souffre le pays-continent, seraient quant à elle "complètement perdues". Pour la planète, il s'agit d'une "perte de biodiversité énorme", souligne le rapport. Le coût humain et économique est lui aussi très lourd, en particulier dans les pays les plus pauvres, comme en Afrique, et dans les régions situées à fleur d'eau, comme le Bangladesh et les îles du Pacifique, avertit l'étude. Inutile de se voiler la face, inutile de nier ce qui se passe, ou de le relativiser... La situation est grave, et en attendant que les gouvernements ne prennent, enfin, des décisions drastiques afin d'inverser les tendances désastreuses de consommation effrénée actuelle, et de pollution y étant liée, agissons tous, chacun à notre niveau, pour respecter cette planète qui ne tourne plus rond... et qui le montre... Et n'oubliez pas ce jeudi, de tout éteindre chez vous entre 19h55 et 20h00 ! Juste pour montrer qu'il faut que cela bouge. Même la tour Eiffel s'éteindra.... Alors, pourquoi pas vous ?