semis

  • Les Saints de Glace...

    Avant de repiquer vos semis et vos plants de tomates à l'extérieur, il est prudent d'attendre les Saints de Glace. Les Saints de Glace sont les jours de la St Mamert (11 mai), St Pancrace (12 mai) et St Servais (13 mai).

    Une baisse de la température pouvant amener une période de gel (souvent nocturne) peut encore être observée jusqu'à cette période, ce qui serait fatal à vos jeunes semis. Il vaut donc mieux attendre et respecter les vieux dictons populaires.

     

    "Attention, le premier des Saints de Glace, souvent tu en gardes la trace."

    "Avant Saint-Servais, point d’été, après Saint-Servais, plus de gelée."

    Et le fait que nous n'ayons quasi pas eu d'hiver et que le mois d'avril fût magnifique ne signifie pas qu'une vague de froid ne puisse encore survenir. Ce fût le cas en 1979 (3 jours  de neige), en 1985 (neige) et en 1994 (grêle, 30 cm d'épaisseur !).

    Mais il peut très bien aussi faire 30° pendant cette période, comme en 1998 !

  • Il est grand temps de semer ses pépins de tomates...

    Profitons de ce magnifique week-end ensoleillé et étonnamment doux (17° ! ) pour réaliser les semis de tomates, à l'intérieur, bien entendu.

    Car début mai, dans quelques semaines, pour pourrez sortir vos jeunes plants de +- 15 cm et les planter dehors, en pleine terre ou en pot, sur votre terrasse. Plein soleil, évidemment.

    Cette année, outre ma collection personnelle de semences Bio provenant des meilleures tomates que j"ai dégusté ces dernières années, Je me suis ré-approvisionné chez Kokopelli (via le net) après une étude minutieuse des centaines de variétés qu'ils proposent. Le choix est difficile.

    images.jpeg

    Comme on est dans le nord, il faut éviter les variétés tardives qui mettent plus de temps à pousser. Il faut donc acheter des variétés précoces ou de mi-saison. Et ensuite, c'est à vous de jouer, en fonction de vos critères.

    images-2.jpeg

    En précoces, j'ai opté pour la Marmande et les tomates cerises Matt's Wild Cherry. En mi-saison, la rose de Berne, la Cornue des Andes, la Livingston's Favourite, la Santa Clara Canner, la Thessaloniki, et la Roma Paste. Une exception en tardives, la Miel du Mexique, que j'adore...

    images-1.jpeg

    Bref, tous ces petits pépins vont se retrouver aujourd'hui dans des petits pots de terreau Bio pour semis et boutures, le long d'une fenêtre. Pour nous offrir des tomates mûres, incroyablement parfumées et goûtues à souhait durant tout l'été, et même plus tard.

     

    images-3.jpeg

     

    Ce qui vous changera des tomates OGM, qui ne sentent rien, qui goûtent la farine et qui se conservent des semaines, vendues toutes l'année dans vos grandes surfaces préférées...

  • C'est le Printemps...

    Grand soleil annoncé jusqu'à la fin du mois de mars, voilà une bonne nouvelle et un printemps réussi ! En vitesse, le reste des prévisions à long terme : après une première quinzaine agitée, retour du soleil et de la chaleur pour la seconde moitié du mois d'avril. Et ensuite, que du bonheur, avec un très beau mois de mai, la même chose en juin, des mois de juillet et août chauds et mêmes caniculaires à certains moments, avec quelques orages violents. En résumé, de très beaux mois en perspective.

    Il est donc temps de passer commande de ses graines chez Kokopelli (sur internet) et de commencer ses semis de tomates goûteuses (plus de 600 variétés si je me souviens bien) et autres légumes et herbes bio. Un petit potager au fond du jardin, et même sur une terrasse, procure beaucoup de bonheur. Et si vous n'êtes pas présent tous les jours, installez un petit système d'arrosage (goutte à goutte) automatique, car avec la météo qu'on annonce, vos plantes auront besoin d'eau...

    Et si, cet été, lors de vos vacances, vous dégustez une excellente tomate parfumée, n'oubliez pas d'en conserver quelques pépins que vous replanterez le printemps suivant, ou même 5 ans plus tard. C'est enfantin, et quel bonheur !