riz

  • Et si on mangeait un autre riz...?

    Je viens de goûter un riz rouge de Camargue, en produit bio au Delhaize, et je l'ai trouvé magnifique. C'est un riz complet au goût très fin et au parfum subtil, rendu encore plus appétissant par sa couleur. Il faut évidemment le cuire pendant 40 minutes, ce qui va décourager les cons-sommateurs habitués au "riz" long grain Uncle Bens prêt à l'emploi, mais sans goût, peut-être transgénique, , sûrement bourré de pesticides et conservants, et en tout cas, bien plus pauvre au niveau nutritionnel. J'ai aussi acheté un riz violet du Laos, vendu par Oxfam Fairtrade, toujours au Delhaize. Les Laotiens servent ce riz violet lors des grandes occasions. Oxfam Fairtrade achète le riz directement à une coopérative de petits cultivateurs : grâce au commerce équitable, ils peuvent investir dans la fabrication de petits barrages, qui permettent d'obtenir 2 récoltes par an, et donc de vendre une partie de la récolte. Et celui-là ne doit cuire que 10 minutes. Bref, 2 nouvelles variantes appétissantes par rapport au riz blanc produit par les grandes multinationales agro-alimentaires, et un petit coup de pouce à la sauvegarde de la biodiversité, tout en se faisant plaisir...

  • Riz long grain contaminé...

    Et voilà : depuis janvier 2006, des paquebots entiers débarquent sur l'Europe des cargaisons entières de riz long grain US. Pas de chance : en août, les américains préviennent les européens de la présence d'un OGM LL601 (mis au point en 1998 et testé aux USA jusqu'en 2001, sans ne jamais avoir été commercialisé) dans les cargaisons. Merci à Aventis, racheté depuis lors par Bayer (histoires de monopoles et de gros sous), qui auront quand même de la peine à expliquer comment l'OGM LL601 parvient à contaminer des récoltes entières 5 ans après ne plus avoir été testé... Heureusement que cet OGM, interdit en Europe, et dont la dangerosité est inconnue, a été détecté en France, en Suède et aux Pays-Bas. Depuis lors les paquebots font demi-tour. Bien essayé Bayer, bien essayé l'Oncle Sam, mais Greenpeace veille au grain... Et la vieille Europe n'est pas encore prête à avaler vos saloperies... En attendant, dégustons du risotto bio, c'est moins dangereux...!