retrouvailles

  • Dégustation du lundi (43)

    Très beau lundi à 5 (dont un invité surprise), après avoir négligé ce blog pour diverses raisons pendant près d'un mois (dégustation annulée suite aux vendanges, seconde dégustation, consacrée aux blancs, non suivie pour cause de voyage, et 3ème dégustation annulée sous X). On commença en force avec une bouteille cotée 97-99/100 par Monseigneur Parker, mais dont le nez discret, et la bouche Pinot/alcool à la forte acidité en déçu plus d'un. Un Musigny Grand Cru, Cuvée vieilles vignes 96 du Domaine Comte Georges De Vogüe (bouteille n° 01664). Décevant au regard du prix du flacon... On poursuivit sur la même lignée, avec une bouteille cotée 100/100 par le même Parker, avec un nez d'une très belle expression sur des notes de cuir et d'animal,et sur une belle bouche de fruits et de tannins fins, mais avec une finale un peu trop mordante : Grand vin de Léoville du Marquis de Las Cases 96 en Saint Julien. Beau flacon. Suivi un 3ème vin, coté 93+ par le même prêtre, lui aussi sur un très beau nez animal et une superbe bouche, avec du fruit, et tout en longueur : Château Ausone 96, 1er Grand Cru classé en Saint Emilion Grand Cru. Magnifique. Pour terminer les rouges, on ouvrit un Château Haut Bailly 1990 en Pessac Léognan, Grand Cru Classé de Graves, qui s'avéra hélas bouchonné... Certains d'entre nous achevèrent cette dégustation par un vin blanc très particulier, au nez de chèvre et de levure qui remonte à plein poil, et à la bouche jamais bue et qui fini sur des noisettes : un Arbois Pupillin 2004, de la Maison Overnoy, cédée depuis peu à Emmanuel Houillon. Mercredi, à 18h30, on vendange le reste, et on presse le pinot qui aura terminé sa fermentation alcoolique. Et lundi, on verra.