restaurants étoilés

  • La Vague d'Or...

    Et on achève cette série de photos de plats français de haut vol, avec le meilleur de tous. Le restaurant 3 étoiles de l'Hôtel de la Pinède à Saint-Tropez, La Vague d'Or. Malheureusement, la qualité des photos est médiocre car nous avons dîné dehors, à nouveau au bord de la grande bleue, et la lumière ambiante était insuffisante... Mais cela reste le meilleur souvenir gastronomique de 2014.

    1271.jpg

    1272.jpg

    1273.jpg

    1275.jpg

    1276.jpg

    1278.jpg

    1279.jpg

    1284.jpg

    1283.jpg

    1285.jpg

    1286.jpg

    1288.jpg

    1290.jpg

  • Le Petit Nice, à Marseille...

    On poursuit la série de photos alléchantes, avec le Petit Nice, à Marseille. Incroyable de technicité et de goût : la mer dans l'assiette.

    1209.jpg

    1211.jpg

    1213.jpg

    1214.jpg

    1215.jpg

    1217.jpg

    1218.jpg

    1220.jpg

    1225.jpg

    1226.jpg

    1227.jpg

    1228.jpg

    1233.jpg

    1234.jpg

    1236.jpg

    Je vous laisse deviner où se cachent La Pélamide, La Langouste, Le Loup Lucie Passédat, Le Denti, Le rouget de Roche, Le Homard Abyssal, Les Anémones de Mer, et le poisson entier (pas servi entier). Extraordinaire...

  • Le grand sport du moment...

    Il paraîtrait que le grand sport du moment est de réserver pour le même jour et la même heure 3 tables dans 3 restaurants étoilés. Après l'apéro, vous permettez à vos invités de choisir le restaurant dans lequel ils désirent dîner... Le luxe suprême aux yeux de ces gens sans scrupules.

    Le résultat de cette pratique malhonnête est que 2 des 3 établissements restent désespérément vides, ce qui met en danger la rentabilité de ces lieux d'exception, où la marge bénéficiaire est déjà fort serrée, vu les investissements et les coûts salariaux de la brigade et du nombreux personnel.

    Cela empêche également d'autres clients, amateurs de bonne chair et d'émotions culinaires, de venir déjeuner ou dîner, le restaurant étant complet de nombreuses semaines à l'avance.

    Les restaurants étoilés étant connectés entre eux, le rapport est vite fait et ces clients identifiés. Ceci n'empêche qu'aucune sanction ne peut être appliquée. Allons-nous peut-être, nous diriger vers une procédure déjà appliquée aux Etats-Unis ? Lors de votre réservation, votre carte de crédit est automatiquement débitée de 500 dollars. Cela devrait en refroidir certains...