reglements

  • De moins en moins libre...

    De moins en moins libre et de plus en plus surveillé, de toute part. Dans les années 70, il n'y avait pas de limitations de vitesse, pas de flashs, pas de barrages de contrôle anti-alcoolémie, pas de bonus/malus, pas de TVA, pas de caméras de surveillance, pas de passeport à puces, pas d'enquête sur le profil de chaque consommateur (téléphonie, grandes surfaces, internet, cartes de crédit, banques, etc.). Tout le monde était sympa et cool. Et gagnait bien sa vie.

    40 ans plus tard, votre opérateur téléphonique sait qui vous appelez, combien de temps, quel type de client vous êtes (rentable ou pas), de quel tarif vous bénéficiez, et décide en conséquence s'il vous garde ou s'il vous jette. Votre permis à points retrace l'historique de vos "fautes graves". Idem pour le bonus/malus. Votre "contrôleur" des impôts va fouiller dans les moindres décomptes de votre déclaration pour essayer de vous coincer et de vous soutirer quelques centaines (ou quelques milliers) d'euro supplémentaires, quand il n'est pas sur Facebook pour épier votre vie privée. C'est comme si l'Etat et les multinationales nous considéraient comme du gibier, à plumer. A chaque occasion. C'est infernal.

    Et cela s'amplifie de jour en jour. La réforme de la procédure pénale, en cours en France (et que la Belgique adoptera plus tard, inexorablement), sous la pression de Nicolas Sarkosy, va faire que la justice ne sera plus indépendante, mais soumise au politique. C'est très grave. Le projet de réforme "Léger", via la suppression des juges d'instruction, va permettre au Président de la République de se protéger et de protéger ses amis, patrons de multinationales, mais en plus, de dicter sa loi, ses enquêtes et ses condamnations, sans passer par des juges indépendants. Vivons-nous toujours en démocratie ? J'ai un doute. Un immense doute. Un énorme doute...

    Vous verrez, qu'un jour, "ils" prendront le contrôle du web. Mais aussi de l'alimentation mondiale, des semences et du goût. Ils auront tout en main : la nourriture, l'eau, l'énergie, la TV et la radio, la presse, le web. ILs vous suivront partout sur la planète et sauront tout de vous. Ils vous dicteront combien d'heures vous devez travailler et jusqu'à quel âge, et vous plumerons jusqu'à la moelle. Ne perdons pas le peu de libertés qu'il nous reste, et réagissons. Il faut contrer ce qu'ils ont programmé. Terriens, il est temps d'agir...