produits nobles

  • Les Halles Gourmandes...

    Petit Rob, de l'autre côté de la ville, avec seulement 11 places de parking (ce qui sera, à mon humble avis, le gros problème de la pérennité de l'endroit). A l'intérieur, un petit marché de produits frais, dont certains qualitatifs comme chez Rob (excepté les pâtisseries trop mousseuses de Mahieu), mais assez chers.

    L'originalité de l'endroit est cette possibilité d'aller choisir certains produits (entrées, viandes, poissons, fromages, vins et desserts ) et de les faire cuisiner au comptoir, où 11 tabourets hauts attendent les gourmets. Supplément de 7 euro par plat pour la cuisine, et 5 euro de droit de bouchon, voilà qui est raisonnable, d'autant plus qu'avec une telle qualité de produits, ce ne peut être que très bon. Grave erreur.

    Les 2 paquets de saumon fumé (l'un au champagne et aux truffes, l'autre à la ciboulette), certes, bien présentés sur l'assiette, furent décevants : rien de qualitatif pour le saumon, ni pour la petite salade pas assaisonnée. Suivirent un filet de Simmenthal trop sec, trop cuit, et pas assez saucé, et un beau morceau de raie, trop cuit lui aussi, et avec un beurre noisette aux câpres (agrémenté du jambon : pourquoi du jambon ?) et sans beaucoup de sauce dans l'assiette : trop sec aussi.

    Côté vin, il y a le choix. Seul problème : le vin blanc sélectionné pour les entrées est servi chaud... Il ne sera frais qu'à l'arrivée du plat principal, où nous passâmes au rouge...

    Bref, un repas qui s'annonçait pourtant bien, et qui pour finir, ne nous laissera vraiment pas un souvenir gastronomique quelconque. Dommage, d'autant plus que tout est sur place pour servir des plats magnifiques.

    Pour le reste, qui est quand même l'activité principale, même griefs que chez Rob : pourquoi présenter des produits qui ne sont pas le meilleur du meilleur ?  Pourquoi ne pas se concentrer que sur des produits hyper-qualitatifs ? Et oublier tous les autres, que l'on trouve ailleurs ? Les Halles Gourmandes porteraient alors bien leur nom.