prevoyance

  • La rentrée risque d'être dure...

    Sans être pessimiste, il faut bien admettre qu'on ne sait pas trop où on va. Ce n'est qu'à la rentrée que nous saurons si le plus gros de la crise financière est derrière nous, ou s'il elle ne fait que commencer... Idem pour la grippe, le fameux H1N1 : ce ne sera qu'en octobre qu'on verra qui sera touché et quelle virulence aura cette fameuse grippe...

    La seule chose sûre, c'est que, si un grand nombre de belges sont touchés par ce virus (on parle de 30% de la population), il n'y aura plus de sirops contre la toux, de sprays pour la gorge et de Dafalgan dans les pharmacies ! Elles seront à sec et les stocks épuisés.

    De là à vous conseiller de faire vos achats maintenant, et de les stocker en attendant la fameuse épidémie... D'autant plus que ces produits ne seront périmés qu'en 2011, ce qui vous laissera tout le temps de les utiliser par après, au cas où rien ne se passerait cet automne.

    Et pour celles et ceux qui ne mangent pas bio (et qui font donc, sans le savoir, des carences en vitamines), l'achat et la prise d'un petit complexe vitaminé pour bien affronter l'hiver pourrait s'avérer salvateur.

    Mais, en attendant, profitons d'abord à fond de cet été, en toute insouciance...