poissons poisons

  • Mafia et Grande Bleue...

    C'est la preuve qui manquait. L'épave bourrée de bidons radioactifs, découverte au large de la côte sud italienne, confirme les révélations d'un ex-mafieux calabrais et les inquiétudes des associations environnementales sur la présence de déchets toxiques en Méditerranée.

    C'est grâce aux déclarations à la justice du repenti de la 'Ndrangheta (mafia calabraise) Francesco Fonti, que l'épave du cargo Cunsky, coulé en 1992 par son organisation, a pu être retrouvée le 12 septembre au large des côtes de la Calabre.

    Ces révélations à un magistrat anti-mafia du parquet de Milan remontent à 2006, mais il a fallu la ténacité d'un magistrat du parquet de Calabre, Bruno Giordano, et la mobilisation d'équipements sophistiqués, notamment un robot, pour retrouver, au bout de trois ans, la cargaison qui reposait par 500 mètres de fond avec 120 bidons de déchets radioactifs.

    Cette découverte ne constitue qu'une première étape qui pourrait conduire à d'autres mauvaises surprises: le Cunsky ne serait que l'une des 32 embarcations coulées par la mafia dans la Méditerranée avec à bord des produits toxiques tels que le thorium 234, le plutonium ou le sulfate d'ammonium, selon le parquet de Reggio-Calabria.

    "Selon les confessions de mafieux repentis, la 'Ndrangheta a été payée ces vingt dernières années pour se débarrasser de déchets radioactifs en mer", a déclaré à l'AFP Sebastiano Venneri, vice-président de Legambiente, l'organisation de défense de l'environnement qui avait dénoncé cette affaire avec Greenpeace.

    Pour M. Venneri, ces déchets ne représentent "pas de danger pour les baigneurs", mais pour la chaîne alimentaire: "à partir des planctons contaminés, on risque de retrouver des substances toxiques dans nos assiettes".

    Pour rappel, la Méditerranée couvre 2, 51 millions de km2 (soit 1 % de l'océan mondial). Le littoral se déroule sur 46 000 kilomètres. L'eau met 90 ans à se renouveler, via le Détroit de Gibraltar (14 km de large). Avec 300 à 600 millions de vacanciers par an, c'est la mer la plus touristique du globe. Il est donc primordial de la protéger, de la respecter et de retrouver au plus vite ces 32 épaves avant qu'il ne soit trop tard...

    La Mafia est déjà responsable de la présence de Dioxine dans la mozzarella : ils ne vont quand même pas rendre tous les poissons méditerranéens radioactifs...! On va manger quoi, nous ?