nutriments essentiels

  • Nutriment essentiel à notre corps n°1 : l'acide linoléique (ou omega 6)...

    Abordons le premier (sur 44) de cette liste de  nutriments essentiels à apporter à notre corps via l'alimentation, faute de quoi nous tombons malades, fatigués ou déprimés : j'ai nommé le premier de la liste, l'acide linoléique (oméga 6).

    L'acide linoléique est un acide gras essentiel polyinsaturé qui intervient dans la fabrication de la membrane cellulaire.

    L'acide linoléique ne peut être synthétisé par l'organisme et doit donc être apporté par l'alimentation. On dit pour cela que c'est un acide gras essentiel. En revanche, à partir de cet acide gras, l'organisme est capable de synthétiser de nombreus acides gras aux fonctions essentielles comme, entre autres, l'acide arachidonique (C20:4 n-6) obtenu par élongation.

    Certains médecins et nutritionnistes, donnent de l'importance aux huiles de première pression à froid. En effet l'extraction à chaud des huiles a tendance à transformer l'acide cis-linoléique en acide trans-linoléique et rendre ainsi l'huile inutilisable par l'organisme pour la synthèse d'acide gamma-linolénique.

    Les symptômes de carence en acide cis-linoléique sont : sécheresse de la peau avec desquamation, soif intense (j'ai sûrement une carence...), déficit immunitaire, allergie. De plus, Joseph R Hibbeln a montré à partir de statistiques provenant de 5 pays (de 1961 à 2000) que l'augmentation du taux d’homicides volontaires serait étroitement corrélé à l'augmentation de la consommation en acide linoléique omega 6 . 

    Cette augmentation de la consommation d'acide linoléique serait liée aux huiles raffinées produites par l'industrie alimentaire (acide trans-linoléique).

    Combien doit-on en consommer ? 12 grammes par jour pour les femmes et 17 grammes par jour  pour les hommes d'après certaines sources, beaucoup moins selon d'autres.... On n'est pas sorti de l'auberge... En fait,   ce qui est très important, c'est le rapport entre oméga 6 et oméga 3, qui devrait être de 5 à 1.

    Au cours des quarante dernières années, l'alimentation des pays industrialisés a été marquée par une augmentation des calories ingérées (les lipides représentant 35 à 40 % des apports nutritionnels) et par un contenu élevé en oméga 6 et faible en oméga 3. La quantité d'oméga 6 ingérée a augmenté de 250 % tandis que celle d'oméga 3 a baissé de 40 %.

    Alors que l'AFSSA préconise un rapport de 5 omégas 6 pour 1 oméga 3, nous consommons 15 omégas 6 pour 1 oméga 3. Aux États-Unis le rapport peut même atteindre 40 omégas 6 pour 1 oméga 3. Ce qui conduit au diabète de type 2 et à l'obésité... C'est donc une diminution d'oméga 6 et une augmentation d'oméga 3 que nous devons viser. Nous verrons cela dans l'article 2/44, consacré aux omégas 3.

    Quelles sont les sources d'oméga 6 ? On le trouve dans les huiles végétales, graines et céréales, et aussi, en moindre quantité, dans la viande et les poissons gras.

     
  • Liste des nutriments essentiels à notre corps...

    Voici la liste des nutriments essentiels que nous devons apporter à notre corps afin qu'il fonctionne bien et puisse se défendre contre les maladies, la fatigue ou la dépression :

    Il y a d'abord les acides gras essentiels : l'acide linoléique (oméga 6) et l'acide a-linoléique (oméga 3). Cà, je connais. On en a tellement parlé...

    Il y a ensuite les acides aminés essentiels : Isoleucine, Leucine, Lysine, Méthionine, Phénylalanine, Thréonine, Tryptophane et Valine, ainsi que l'Histidine pour les enfants. Ces noms ne me disent rien du tout : j'ignore ce que c'est et où on les trouve...

    On passe ensuite aux vitamines essentielles : B1, B2, B3, B5, B6, B8, B9, B12, C, A, D, E et K. Connu, mais pas la source pour certaines d'entre-elles.

    Il y a enfin les minéraux alimentaires essentiels : Sodium, Potassium, Magnésium, Calcium, Chrome, Molybdène, Manganèse, Fer, Cobalt, Cuivre, Zinc, Phosphore, Soufre, Sélénium, Iode et Fluor. Cela me rappelle la rhéto...

    Et, pour terminer, les oligo-éléments essentiels : Vanadium, Nickel, Bore et Silicium.

    Cela nous donne un total de 44 nutriments essentiels au bon fonctionnement de notre corps. Nutriments que nous devons lui apporter continuellement, via notre alimentation. Il est déjà clair que celles et ceux qui mangent mal, industriel, ou toujours la même chose, n'y arriveront pas...

    Comme le sujet m'intéresse vraiment, je traiterai chacun de ces nutriments, un à un, sur ce blog. Pour y voir plus clair moi-même, et vous aider à y voir plus clair vous aussi. Notre santé, notre bonne forme et notre bonne humeur en dépendent ! C'est quand même important, me semble-t-il...

  • Les nutriments essentiels à la vie...

    Suite au film Food Matters (voir article précédent), je me suis posé la question de savoir quels étaient ces nutriments essentiels que nous devions apporter au corps pour rester en bonne santé ?

    J'ai trouvé une belle liste de tous ces nutriments, que seule l'alimentation saine peut apporter à notre corps, qui en a grand besoin. Si vous n'avez plus d'air, vous mourrez rapidement. Si vous n'avez plus rien à boire, vous mourrez en quelques jours. S'il vous manque un de ces nutriments, rien n'arrivera à court terme. Mais à plus long terme, vous aurez une carence, qui va entraîner des réactions en chaînes dans votre organisme et ouvrir la porte à la fatigue, à la dépression et aux maladies. C'est donc important...

    Notre corps est vraiment bien fait et a développé toutes sortes de systèmes d'auto-défense contre les maladies, les cancers, etc... Mais il faut l'alimenter. Et bien l'alimenter, avec les nutriments dont il a besoin pour bien fonctionner.

    A la lecture de nombreux articles sur le sujet, il apparaît, ce qui est logique, qu'il faut diversifier son alimentation, pour être certain de consommer tous ces nutriments essentiels. La seconde chose, évidente elle aussi, est qu'il faut opter pour le Bio. Les aliments issus de l'agriculture intensive et industrielle ne contiennent plus tous ces nutriments, ou alors, en très faibles quantités. Le sol est tellement pollué par les traitements successifs qu'il est mort. Et la plante ne parvient plus à synthétiser ces nutriments présents dans la terre. Elle est en carence, puis atteinte de maladies, ce qui lui vaut d'être encore plus traitée par de nouveaux produits chimiques, etc...

    Le cercle infernal. Avec au final, un aliment carencé, pollué, ne vous apportant plus les nutriments essentiels dont vous avez besoin. Vous aurez beau manger varié, local et de saison, vous tomberez malade car votre corps ne pourra plus se défendre. Alors qu'avec le Bio, tous les nutriments sont bien là, les pesticides et insecticides en moins. Moi, j'ai fait mon choix, depuis longtemps...

    Je reviendrai sur le sujet dans les prochains articles de ce blog, car c'est vraiment important. En attendant, visionnez ce très beau film Food Matters...