non transforme

  • Intelligent Nutrition...

    "Pendant des centaines de milliers d’années, l’homme s’est nourri des ressources que lui offrait son environnement immédiat. Depuis une cinquantaine d’années, il consomme des aliments transformés à vocation plus séductrice que nourrissante. Du chasseur frugivore-carnivore svelte et élancé, il est devenu, tout au moins dans le riche Occident, sédentaire adipeux et avachi avalant une nourriture qui n’est plus en adéquation avec ses besoins. Résultat : des déséquilibres dans le rapport des acides gras essentiels (oméga-6 - oméga-3), dans celui du potassium/sodium et acido-basique. Autrement dit, il mange trop d’oméga 6, trop de sel et trop peu de fruits et légumes.

    Conséquences : le développement des maladies dites "de civilisation" telles le diabète de type 2, les maladies cardiovasculaires, les allergies, les cancers, Alzheimer et autres. La difficulté étant d’amener une population aux prises continuelles avec des messages publicitaires de consommation à prendre le contre pied pour mieux s’alimenter.

    Faire ses courses dans la peau d’un homme de Cro-magnon est un conseil d’Intelligent Nutrition®. Sachant que chips et cookies ne poussaient pas dans les buissons à l’époque de cet illustre ancêtre, on suggère de remplir son caddie aux 2/3 d’aliments non transformés. La consigne suivante est d’enrichir son alimentation en oméga-3 en utilisant de préférence de l’huile de colza et en choisissant des aliments issus des filières oméga-3 : le bœuf, le lait, les œufs reconnaissables à divers logos, tels "Omega-3 Equilibrium", "Blanc-bleu-cœur", les œufs Columbus."

    Autres articles concernant le SIIN (Scientific Institute for Intelligent Nutrition) à chercher sur le net.

    Article paru dans La Libre de ce 24/10/2009.