mutations cellulaires

  • Evitons le plastique...

    Le bisphénol A (BPA) est un composé chimique couramment utilisé dans l’industrie du plastique. Un emploi surprenant pour une molécule développée au départ dans le cadre de la recherche d’œstrogène de synthèse. On le retrouve aujourd’hui dans une grande variété d’emballages et de contenant en plastique ainsi que dans le revêtement interne des boites de conserves, des softs drinks, etc. 

    Son utilisation intensive et largement répandue suscite une polémique depuis 2003, année où une première étude a fait état d’anomalies de la multiplication cellulaire chez des embryons de souris exposées. Sachant que du bisphénol A est détecté dans les urines de plus de 90% de la population américaine, ce premier résultat a alerté les autorités sanitaires et les associations de consommateurs. Depuis de nombreuses enquêtes, aux résultats parfois contradictoires, sont venues étayer le dossier.

    Une étude menée par des chercheurs de la Peninsula Medical School et l'Université d'Exeter, au Royaume-Uni, publiée dans JAMA en 2008, avait mis en évidence pour la première fois l’existence d’un lien entre des niveaux urinaires élevés de BPA et un accroissement du risque de maladies cardiovasculaires, de diabète de type 2 et d'anomalies hépatiques chez l’Homme. En se basant sur de nouvelles données, issues d’une vaste enquête de santé publique orchestrée par les autorités sanitaires américaines, la même équipe confirme aujourd’hui ces résultats dans un article publié dans PLoS ONE.

    Evitons donc tous les plastiques en appliquant le principe de précaution. Et surtout, ne chauffons jamais d'objets en plastique car c'est à ce moment qu'ils libèrent le plus de molécules dangereuses pour la santé. Ceci signifie qu'il ne faut absolument pas réchauffer des aliments dans des plats, récipients, barquettes et biberons en plastique, ni les mettre en contact avec des aliments chauds, ni les mettre au lave-vaisselle. Question de bon sens et d'instinct de survie !

    Et, puisque que l'on ne peut plus rien faire avec ces Tupperwaere, bols, spatules, couverts, plats, Téfal, plats préparés en barquette plastique à réchauffer, moules à pâtisserie, planches à découper, couverts pour enfants, presse-fruits et bacs à glaçons, et j'en passe, autant tout jeter, ne plus en acheter, et revenir aux récipients beaucoup plus sains utilisés autrefois : le verre, la porcelaine, la fonte, l'acier inoxydable et la terre cuite. Terriens, arrêtez de vous faire empoisonner...