hivers

  • Etés plus longs, hivers plus courts...

    L'augmentation du nombre annuel de journées estivales est de l'ordre de 4 jours tous les 10 ans à Paris et de plus de 5 jours tous les 10 ans à Toulouse. L'année 2003 correspond au record du nombre de journées estivales sur la période 1951-2003 : 115 journées estivales à Toulouse et 78 à Paris ! De même que le nombre annuel de jours de gel diminue, la période de l'année sujette aux gelées diminue elle aussi. Le nombre de jours entre la première et la dernière gelée présente de fortes variations d'une année sur l'autre mais, en moyenne sur 1951-2003, cette période diminue de près de 11 jours/décennie à Toulouse et d'environ 9 jours/décennie à Nancy ! Enfin, au niveau des vignobles,l'évolution des dates de pleine floraison et de vendanges est également une illustration régionale de changements manifestes du climat. Depuis 1987, ces deux stades gagnent en précocité. C'est ainsi qu'aujourd'hui, en Champagne, les vendanges ont lieu deux semaines plus tôt qu'il y a vingt ans ! En Alsace, les dates des principaux stades de développement de la vigne n'ont pas évolué de manière significative jusqu'au début des années 80. Depuis cette période, les dates de débourrement et de floraison ont avancé d'environ 15 jours, celles de véraison d'environ 23 jours ! En Côtes du Rhône méridionales, on remarquera qu'en l'espace de 50 ans, en Tavel ou en Châteauneuf du Pape, les vendanges ont avancé de trois semaines et que ce phénomène s'intensifie depuis le début des années 1990 ! Dans 30 ans, on vendangera fin juin... A moins qu'on se décide tous à enfin bouger, changer notre façon de vivre, respecter l'environnement et poser des actes réfléchis qui vont dans le bon sens ! Terriens, il est temps d'agir !