guide lemaire

  • Le Guide Lemaire en pleine guéguerre...

    Pour info aux gastronomes, voici deux communiqués de presse envoyés, le premier par la nouvelle équipe du Guide Henry Lemaire 2008 et le deuxième par l’ancienne équipe du Guide Henry Lemaire 2007. Allez vous y retrouver... «La direction du Guide Henry Lemaire a décidé un profond remaniement de son équipe rédactionnelle suite aux critiques suscitées lors de la parution de l’édition 2007. Equipe qui pour l’élaboration du dernier guide n’a pu, entre autres, écarter un nombre important d’erreurs ou de faiblesses. La réalisation de la prochaine édition du guide ne sera donc pas confiée à la société DSD Media, dirigée par Roland Dreyer, qui a assuré la Régie de Presse des deux précédentes parutions. Deux nouvelles équipes rédactionnelles, l’une néerlandophone, l’autre francophone, remplaceront la rédaction actuelle dirigée par Philippe Fievet et mise en place par DSD Media, ce qui renforcera la crédibilité du seul guide gastronomique véritablement belge." Second communiqué : " Philippe Fiévet, Rédacteur en chef du Guide Henry Lemaire, a pris la décision de renoncer officiellement à ses fonctions. C’est non seulement le rédacteur en chef mais également toute l’équipe rédactionnelle qui se retire aujourd’hui, refusant unanimement de se laisser entraîner dans des dérives purement mercantiles initiées par la nouvelle direction sous la responsabilité de Aldo Mungo. Philippe Fiévet a assuré ses fonctions de rédacteur en chef du Guide Lemaire durant ces deux dernières années.C’est avec conviction qu’il refuse de cautionner un guide de complaisance dont la seule finalité serait de faire payer, en tout ou en partie, les restaurateurs présents dans ses pages.» J'avais déjà critiqué ce "guide gastronomique" lors de son édition 2007, retirée du marché à juste titre. L'édition 2008 est encore pire, puisque seuls, les restaurateurs ayant payé, ont l'immense privilège d'y figurer ! Quant aux critiques succinctes des établissements, elles ne vous apprennent rien au niveau de l'assiette ! Un guide et un nom à oublier désormais ! Heureusement, d'autres guides existent. Mais rien ne vaudra jamais le bouche à oreille entre gastronomes passionnés et objectifs... Des bonnes tables, il y en a beaucoup. Mais vous ne les trouverez plus dans "Le Guide Lemaire". Tout au plus, une cote sur 10, monnayée et subjective...