grande surface

  • Les grandes surfaces et le Bio...

    Tout le monde surfe pour le moment sur la vague porteuse du bio et des aliments naturels, y compris les grandes surfaces qui commencent à répondre à la demande des consommateurs.

    C'est bien de leur part, mais plus compliqué qu'il n'y paraît ! Ils oublient que ces aliments bio ne sont pas traités et donc, pourrissent ! Or, il ne modifient pas leur système de fonctionnement au niveau approvisionnement : ils les conservent en chambre froide et approvisionnent les rayons au fur et à mesure, comme pour les autres produits.

    Résultat : ces pauvres fruits et légumes n'ont vraiment pas bonne mine dans les rayons des grandes surfaces, ce qui pourrait décourager un peu plus le consommateur soucieux de sa santé et à la recherche d'une alimentation saine. Quel intérêt, en effet, d'acheter des légumes emballés il y a plusieurs jours, si pas plus d'une semaine, et pourrissant lentement dans leur emballage ? Non seulement, ils ne contiennent quasi plus de vitamines, ni de nutriments, puisque ceux-ci disparaissent progressivement dès la cueillette, mais en plus, certains sont carrément pourris !

    L'intérêt des aliments Bio étant de les consommer frais, les grandes surfaces devraient mettre en place un circuit spécial de distribution court pour ces produits. Personnellement, je n'achète des produits bio en grande surface que s'ils ont été emballés la veille. Tout ce qui est plus vieux ne m'intéresse pas et n'a plus aucun intérêt (sauf les pommes, les citrons, les avocats, les oignons, les pommes de terre, les choux, etc.).

    Je m'approvisionne alors auprès de maraîchers Bio sur les marchés, ou dans des magasins Bio conscients du problème et offrant toujours des produits de première fraîcheur. Et si malgré tout une des clémentines achetées venait à pourrir, je serais content, car c'est bien la preuve qu'elle n'a pas été irradiée ou traitée !