froid

  • Avec le retour du froid, ils sont tous revenus...

    Quel plaisir hier matin d'observer tous ces oiseaux venus se nourrir sur ma terrasse. Atterrissage de fortune sur le sol gelé, déplacements maladroits à la recherche de nourriture, dérapages incontrôlés et querelles entre espèces, tout cela est fort amusant.

    Le rouge-gorge de l'hiver passé est à nouveau présent et il essaye de s'imposer face aux nombreuses mésanges. Un couple de moineaux et trois merles sont également de la partie, ainsi qu'un couple de geais bleus. Tout ce petit monde déjeunant ensemble. Les geais, habituellement très craintifs, ne se cachent plus et dévorent leurs arachides à 2 mètres de moi. Il manque juste le couple de tourterelles.

    Il faut avouer que j'ai pensé à eux : arachides, boules de graisse, et graines diverses sont en libre service. Et cela marche très bien. Il va d'ailleurs falloir veiller au renouvellement des stocks !

    De plus, j'ai inauguré un nouveau câble chauffant posé hier en-dessous des 14 pots de plantes principaux de la terrasse. Ce câble empêche le pot de toucher le sol gelé, et en plus, dégage 20 watts au mètre, ce qui devrait maintenir les plantes hors gel. Du moins je l'espère... La vie de mes plantes extérieures tient désormais à un fil : en cas de black-out, elles meurent !

    Bref, après la très froide nuit que nous venons de passer, pensez à alimenter les oiseaux de votre quartier ! Et pas d'eau : l'oiseau qui s'y baignerait gèlerait instantanément !

  • Angoisse de black out non fondée...

    C'est la folie, tous ces gens qui courent acheter un groupe électrogène, ou ces entreprises qui pré-louent un énorme groupe électrogène sensé assurer leur alimentation électrique en cas de black-out cet hiver... Un climat de peur infondée semble s'être installé.

    N'oublions quand même pas que la Belgique n'est pas isolée, mais connectée à toute l'Europe, et même plus loin. En cas de soucis, des transferts d'énergie sont donc possibles. N'oublions pas, non plus, toutes nos centrales thermiques à l'arrêt depuis longtemps, mais qu'il suffirait de remettre en route.

    Côté météo, voyons ce que prédit mon gourou (Météolaflèche.com) :

    Novembre 2014 : Douceur ( + 1° C par rapport à la normale), mais précipitations importantes en seconde quinzaine (+ 40%) et soleil déficitaire (- 25%). Forts coups de vent sur l'Ouest. Premières neiges, en France (limite pluie /neige : 1.000 mètres) durant la 1ère quinzaine.

    Décembre 2014 : Douceur toujours ( + 1° C), coups de vents et précipitations (+ 40%), et peu de soleil (- 30%). A nouveau de la neige en France pendant la seconde quinzaine.

    Janvier 2015 : On reste dans l'agitation, avec toujours autant de pluie (+40%) et un déficit en soleil (- 20%). En seconde quinzaine, toujours doux sur l'Ouest et offensive hivernale probable sur l'Est. Et grandes marées le 22 et 23 janvier (coefficient 109).

    Février 2015 : Première quinzaine humide, seconde quinzaine anticyclonique, un peu plus froid. Précipitations et ensoleillement normaux. 

    En résumé, nous allons vers un hiver doux, pluvieux et gris. Il faudra profiter de chaque rayon du soleil pour se recharger en vitamine D ! Et si, malgré tout, nous devions subir une coupure d'électricité un soir, quel plaisir de passer une soirée aux chandelles ! Cela changera du super-confort habituel dont nous ne nous rendons même plus compte...

     

  • En Mai, ne te découvre pas d'un fil...

    Tout fout le camp, même les dictons ! Avec ce foutu changement climatique, les saisons n'ont pas facile... Déjà qu'on s'est tapé un interminable hiver froid, humide et sombre, puis on s'est tapé un printemps qui n'a pas voulu montrer le bout de son nez pendant 3 semaines, et nous voilà dans cette seconde moitié de Mai, froide et humide.

    Rassurez-vous, nous aurons une courte amélioration mercredi, avant de replonger pour le reste de la semaine en-dessous des 10° ! Que du bonheur. Espérons seulement que Juin et Juillet nous apportent le soleil, tant attendu et mérité, et enfin un peu de chaleur... Mais ce n'est pas gagné d'avance. C'est en effet au mois d'août que nous devrions enfin nous sentir en été. Le vrai.

    Et si on pouvait bénéficier d'un été indien jusqu'en Novembre, alors on pardonnera tout ce qu'on vient de subir et d'endurer. Courage, le soleil reviendra bien un de ces jours.. Mais pas vendredi prochain, en tous cas...

    day_4__fr_78bdde1018d8e0854453d82537baba7e.jpg


  • Petit redoux avant grands froids...

    Profitons de cette belle journée, car dès mardi, c'est reparti : le froid revient ! 

    On annonce des températures de plus en plus négatives au cours des nuits, puis des jours, avec de nouvelles chutes de neige, du verglas et tout le tralala... Il fera un froid de canard jusqu'au 23 décembre. Par contre, un flux de sud-ouest se mettra en place dès le 24 décembre, nous assurant une relative douceur pendant les vacances de Noël.

    Le froid reviendra à la rentrée, avec des conditions anticycloniques qui feront la part belle au soleil pendant tout le reste du mois de janvier. Nous en aurons bien besoin après ce début d'hiver si nuageux. Quant à février, il s'annonce comme l'année passée : froid, nuageux et neigeux...

    C'est du moins ce que disent les prévisions à long terme. Qui vivra verra !

  • L'hiver est là...

    Voilà, c'est parti : les températures vont baisser, les gelées nocturnes apparaître, suivies, fin du mois, de gelées tout court et de neige... L'hiver pointe le bout de son nez. Et il sera froid ! On parle même d'un Noël blanc dans les prévisions à long terme.

    Il est donc grand temps de profiter de la semaine qui vient pour emballer et protéger du froid les plantes extérieures en pot, de penser à nourrir les oiseaux et de faire le plein de bûches qui crépiteront dans le feu lors des soirées froides.

    Acheter (avant la pénurie) de grands sacs de sel pour déneiger les trottoirs, quelques réserves de kleenex au cas où l'Oscillococcinum n'aurait pas tenu ses promesses...

    Et avec les conserves de fruits et de légumes faites pendant l'été, nous voilà prêts à affronter cette fort belle saison qui s'annonce très blanche... 

     

     

  • Temps pourri... et ce n'est pas fini...

    J'avais écris le 30 août 2009 dans l'article intitulé :"Le temps des mois à venir..."

    "Septembre : devrait être beau et chaud, avec moins de pluie que d'habitude, mais avec quelques épisodes orageux. Et une grosse baisse passagère des températures vers la mi-septembre (4 jours).

    Octobre : sera doux et très pluvieux. Pas beaucoup de soleil et beaucoup d'humidité, et quelques belles tempêtes en mer.

    Novembre : sec et froid la première quinzaine, avec du soleil et de la neige, puis, fin du mois beaucoup plus doux et humide.

    Décembre : Doux et humide au début, puis 15 jours de temps sec, froid et ensoleillé, avant de terminer l'année sous les précipitations.

    Janvier et février : froids et neigeux, sans trop de soleil."

    Ces prévisions à long terme (à 6 mois) se sont révélées exactes. Le mois de février qui s'annonce sera pareil à janvier, comme prévu. De quoi apporter un peu plus d'importance à ces prévisions, qui, à priori, semblent loufoques et impossibles...

    Et pour les mois à venir, me direz-vous ? Et bien, février, froid et blanc. Mars, avec une première quinzaine hivernale et une seconde quinzaine estivale. Avril, gris. Mai, frais et pluvieux sauf la 3ème semaine. Quant à l'été (juin, juillet et août), il s'annonce pluvieux (+ 40% par rapport à la normale), avec un mois de juillet fort gris, et des mois de juin et août normalement ensoleillés. Pour la chaleur, attendre août...

    Bref, la Côte Belge en juillet n'est pas vraiment la destination conseillée, si toutefois ces prévisions à long terme s'avèrent aussi exactes que les précédentes... Qui vivra verra...