fast-food

  • Progression de la malbouffe...

    "Les chiffres sont sans appel : les consommateurs aiment McDonald's et McDonald's aime la crise. Alors que le nombre de faillites dans le secteur de l'hôtellerie-restauration française progresse de 27,2 % au premier semestre 2008, la chaîne américaine de restauration rapide affiche un bénéfice net en hausse de 80 % sur l'ensemble de l'année passée.  Outre l'amélioration du design des restaurants et un plus grand choix de menus, ce sont les petits prix qui séduisent les consommateurs. Aux Etats-Unis, la campagne de publicité organisée pour promouvoir un menu à 1 dollar a connu un franc succès. Selon Denis Hennequin, le président de McDonald's Europe, interrogé samedi par le Financial Times, McDonald's compte ouvrir 240 enseignes et créer 12 000 emplois en Europe en 2009. Soit un plan d'expansion, le plus important mené par le groupe américain depuis cinq ans, qui représente un investissement d'1,1 milliard de dollar, d'après le magazine Forbes."

    Cet article paru dans le Monde de ce mardi ne présage rien de bon quant à la qualité de l'alimentation de millions de personnes, ni quant à l'obésité qui avance à grands pas et touche de plus en plus de personnes. Si seulement ces consommateurs de fast-food prenaient conscience que pour le prix d'un Quick ou d'un Mac-Do, ils pouvaient s'offrir un fort bon repas équilibré et sain... Hélas, ce n'est pas le cas, et la malbouffe va donc progresser, inexorablement...