energie gratuite

  • Energie payante ou gratuite...?

    Un modèle de prise universelle a été présenté à la Foire de Hanovre (20 avril). «Cette prise triphasée, supportant une tension de 400 volts, permettra un chargement des voitures en quelques minutes» a indiqué la porte-parole du fournisseur RWE. Parmi les groupes s'étant entendus sur ce modèle standard figurent les constructeurs BMW, Daimler, Fiat, Ford, General Motors, Mitsubishi, PSA Peugeot Citroën, Toyota et Volkswagen, ainsi que les groupes énergétiques EDF, EnBW, Endesa, Enel, Eon, Npower, RWE et Vattenfall.

    Eviter que ne se reproduise les divergences de systèmes PAL et Secam ou PC et Mac, telle est l'initiative prise par une vingtaine de constructeurs automobiles et fournisseurs d'énergie.

    Ce qui m'irrite dans cette histoire, c'est qu'on y retrouve les multinationales fournisseurs d'énergie traditionnelle, qui poussent pour la voiture électrique, pour pouvoir nous facturer l'électricité lourd et cher, alors que la solution c'est l'hydrogène, quasi gratuit !

    Sachez que la HONDA FCX, à l'essai depuis 2002, et commercialisée aux USA depuis 2 ans (600 dollars/mois en leasing) dispose d'une pile à combustible compacte (moins de 70 kg) et relativement puissante (136 ch) pour une autonomie pas ridicule de plus de 450 km. Dégagement de CO2 : 0 ! On se demande seulement pourquoi Honda n'en construit que 100 par an, alors que des millions de conducteurs l'attendent ? 

    Blocus des lobbies énergétiques et des multinationales vendant l'énergie ? Hésitations des gouvernements effrayés de voir filer les taxes sur l'énergie, et leur budget fondre? Pourtant, l'avenir est là et bien là : de l'hydrogène produit à partir de l'eau ! Mais il est difficile de taxer l'eau. Quoique, on y arrivera sûrement, car ils sont capables de tout, ces fous.

    Et en attendant, on pollue. Et on crée une étape intermédiaire, avec une prise universelle, pour continuer à assurer des revenus à ces multinationales énergétiques, qui dirigent le monde. Au dépend de la planète et des dégagement de CO2. Juste pour le profit.


  • Chauffage solaire par convection...

    Les techniques d'énergie renouvelable évoluent rapidement : chaque jour voit naître des produits plus performants et moins chers, ou de nouvelles inventions. Un panneau de chauffage solaire par convection forcée Cansolair MAXsolaire RA 240 (voir lien) procure une température ambiante confortable pour un logement de +- 100 m2 selon le nombre d'heures d'ensoleillement. L'appareil est approuvé par l'ACNOR. Primé pour son design et son efficacité, il ne requiert aucun entretien et ne consomme que 31 watts pour faire tourner le ventilateur thermostatique. L'appareil filtre l'air tout en favorisant sa circulation dans l'espace à chauffer : 2,55m3 par minute d'air frais au niveau du plancher est aspiré par un ventilateur puissant, puis passe par un filtre et est propulsé au travers d'un premier clapet régulateur. Ensuite l'air poursuit sa course en passant par le noyau collecteur, avant d'être pulsé au niveau du plafond pour chauffer l'habitation. Plusieurs unités peuvent être utilisées, si besoin est. Chaque unité est entièrement automatique, contrôlée par thermostat et maintient la température ambiante moyenne. Le MAXsolaire RA240 a un taux de réponse rapide de 8 minutes, entre l’apparition du soleil et l’allumage du ventilateur. Ces nouveaux panneaux solaires diminuent significativement le coût du chauffage conventionnel et réduisent par conséquent les rejets de CO2. Ils sont conçus pour être complètement indépendants et sont complémentaires à votre système de chauffage existant. Longtemps considéré comme beaucoup trop cher à l'achat, le chauffage solaire Cansolair est maintenant une solution plus qu'abordable. Voilà encore un moyen efficace de faire des économies d'énergie fossile et polluante, et d'aller dans le bon sens... On y va ?