ecolo

  • On fait quoi le 7 juin ?

    En bon citoyen, je suis toujours allé voter. Au fil des années, déçu des magouilles diverses de nos politiciens, ce devoir électoral m'est apparu comme inutile : quoiqu'on vote, rien ne change. Ils s'arrangent entre eux et ce sont toujours les mêmes têtes qu'on voit... Le PS avait été lourdement sanctionné par les votes des dernières élections et aurait dû se retrouver en minorité dans l'opposition : on le retrouva au gouvernement ! Malgré la volonté du peuple...

    Ces dernières années, j'ai donc failli ne plus aller voter, comme le font beaucoup de nos concitoyens. Mais c'est tenu secret... Mais j'y allais au dernier moment, en me disant que ne pas voter, c'était laisser le plein pouvoir à cette bande de magouilleurs corrompus qui ne vise que son enrichissement personnel au lieu de jouer honnêtement son rôle politique et se battre pour faire bouger les choses.

    On s'aperçoit aussi que ces hommes politiques élus sont souvent des hommes de pailles, qui ne font qu'obéir aux ordres de leur président de parti, eux-mêmes obéissant à ceux des grandes multinationales industrielles, bancaires ou agro-alimentaires...

    Pour la première fois de ma vie, ce 7 juin, j'ai fort envie de voter vert et de voir les écolos au pouvoir, tant en Belgique qu'en Europe. Pourquoi ? Parce que les partis traditionnels m'ont déçus. Parce qu'il est temps de s'occuper de la planète, dont les ressources épuisables sont pillées sans compter par les multinationales agro-alimentaires, et polluée à outrance par les multinationales agro-chimiques, juste pour leur profit.

    J'ai envie que l'on prenne soin de la biodiversité, qu'on arrête de détruire les forêts primaires, qu'on arrête de nous faire bouffer des saloperies bourrées de pesticides, d'OGM et d'aliments irradiés qui ne goûtent plus rien, qu'on en revienne au commerce de proximité avec de petits producteurs et éleveurs locaux, que les voitures "vertes" arrivent plus tôt sur le marché, que les transports en commun ne polluent plus (les bus et leurs nuages de diesel et de particules fines sont un scandale), que les avions ne survolent plus Bruxelles (comme c'était le cas avant que certains ministres flamands qui habitent en périphérie ne pensent à leur repos personnel, même si c'est au dépend de celui de milliers de bruxellois), et surtout, j'en ai marre des pots de vin, des magouilles de tout genre et de la corruption avec l'argent du contribuable, pressé comme un citron, jusqu'à la dernière goutte...

    Ce 7 juin, j'ai envie de donner un grand coup de pied dans tout le système politique actuel. Et si, nous le faisons tous ensemble, cela se fera ! Osons changer nos habitudes électorales et provoquons le seul changement majeur possible en votant écolo. Ce sera une bonne leçon pour ces partis traditionnels, qui sont incapables de nous gouverner.

     

     

  • Avant l'aube...

    Et voilà, comme tous les samedis matins, me voilà réveillé par mes charmants voisins flamands de Zaventem ! Depuis 5H55, ils m'ont envoyé un avion toutes les 2 minutes : impossible de se rendormir ! Je peux vous confirmer que les vols vers Alicante,Antalya, Malaga, Ténérife, Agadir, Héraklion, Las Palmas, Rimini, Olbia, Ajaccio, Bodrum, Tunis, Fuerteventura, Rome,Santa Cruz, Frankfort, Lyon et autres Athènes, Corfu et Nice ont bien décollés ! Puisque les flamands veulent absolument disperser les vols au dessus de Bruxelles (qui est francophone à 90%), puisque nos politiciens du PS, du CDH et ECOLO ne jugent pas ce problème important et les laissent faire, il va falloir se débrouiller autrement ! Soit en votant pour une autre majorité le 7 octobre, soit en contactant le Hesbollah (il paraîtrait qu'ils ont encore 20.000 roquettes...). Je vais d'abord tenter la première solution. Mais une chose est sûre : je veux pouvoir dormir le samedi et le dimanche matins. La norme est de 25 dB, et j'en ai 80 ! Ce n'est plus possible ! Bruxellois, à vos bulletins de vote : ne nous laissons plus faire !