confiture

  • Le nirvana...

    Lors d'un séjour dans le sud de la France, j'ai découvert une petite confiture de griottes à tomber par terre ! C'est un vieux monsieur, dans la vallée des Baux, qui récolte ses griottes début juillet, puis produit sa confiture dans ses vieux chaudrons en cuivre. Résultat : 65% de petits fruits fermes empilés les uns sur les autres et baignant dans un petit jus sucré aromatisé à l'extrème ! Le Nirvana ! Il produit également d'autres confitures, mais moi, j'adore les cerises. La cerise contenant très peu de pectines, il est normal que la confiture de cerises soit liquide et ne se solidifie pas. Ou alors, c'est qu'on a de nouveau ajouté quelque chose ! Je vous laisse ses coordonnées, si jamais vous passez dans le coin : André Camous, Mas de Gréoux, 13520 Maussane-les-Alpilles. Eh, entre nous, soyez sympas : vous m'en laissez, hein?