concurrence

  • Je soupçonne une entente commerciale entre loueurs de voitures...

    Comptant passer un séjour au Portugal, j'ai voulu louer une voiture. Les prix annoncés dans les publicités des sites comparatifs : à partir de 7 euros par jour. C'est ce que j'avais payé l'année passée.

    Dans ce cas-ci, comme je ne pars plus en juin, mais plus tard, les prix quadruplent ! 450 euros en s'y prenant plusieurs mois à l'avance. Aujourd'hui, c'est de 480 à 745 euros qu'ils demandent, pour une micro voiture..., soit de 28 à 44 euros par jour ! De 4 à 6 fois le prix normal...

    Ce qui m'a interpellé, c'est que l'écart de prix des propositions entre les différents sites comparatifs n'était, pendant tout un temps, que de quelques euros. Et que plus la date du départ se rapproche, plus les prix montent, de façon identique sur tous les sites..., sauf aujourd'hui où la date se rapproche et où des écarts de prix apparaissent. De là à penser qu'il y a une méga entente commerciale entre ces différentes firmes...

    Vous n'allez pas me dire que toutes les voitures sont louées, et que par conséquent, les dernières le sont à prix d'or ! Vous n'allez pas me dire non plus qu'il n'y a pas un loueur de voiture qui aimerait bien liquider les dernières qu'il a à un prix normal ! Or, j'ai beau chercher, je ne vois rien !

    Comme ils n'ont apparemment pas compris que je voulais juste louer une voiture et pas en acheter une, j'ai donc décider de ne rien louer du tout. En effet, après réflexion, je préfère de loin utiliser les taxis (fort bon marché au Portugal) et faire vivre des familles portugaises qui n'ont vraiment pas facile économiquement aujourd'hui, plutôt qu'une multinationale quelconque quadruplant ses tarifs à partir de début juillet.

    Et avant de dépenser 480 euros (hors essence, frais de parking, assurance complémentaire, etc...) de frais de taxi au Portugal, on peut y aller !

  • Choisir son fournisseur de gaz et d'électricité...

    Le 1er janvier prochain, tous les bruxellois pourront choisir leur fournisseur de gaz et d'électricité. On pourra simplement rester chez Electrabel et Sibelga, par habitude. On pourra aussi changer pour un fournisseur moins cher (bien que je parie qu'Electrabel va continuer de diminuer ses tarifs, maintenant qu'il est en concurrence et que ce n'est plus un monopole...). Mais on pourra surtout choisir un fournisseur produisant de l'énergie verte ! Un site a été créé par la Région bruxelloise pour vous permettre de comparer les différentes offres : www.brugel.be Et le changement s'annonce facile puisqu'il sera possible de résilier son contrat en cours le premier jour du mois suivant la notification de cette résiliation. Rien de plus facile ! Le site de Greenpeace vous éclairera également dans ce choix. Alors à vos calculettes, mais en pensant énergie renouvelable. Et on ira tous dans le bon sens...