chefs etoiles

  • Festival de gastronomie...

    Petite visite, ce week-end, à Culinaria, le Festival de la gastronomie organisé dans le Parc du Cinquantenaire à Bruxelles. Les Chefs de quelques grands restaurants du pays étaient présents, en personne, pour faire découvrir leur talents : Hof van Cleve, l'Air du Temps, Chez Bru, Comme chez soi, Pastorale, Sea Grill, le Chalet de la Forêt, Couvert-Couvert, Senza Nome et quelques autres... Les Asperges de Malines, crabe tourteau et tamarin (Couvert-Couvert) accompagnées d'un Chablis 1er Cru Fourchaume de Louis Moreau furent décevantes. Les Noix de Saint-Jacques, laquage de sésame et gingembre, espuma de petits pois, émulsion citronelle-wasabi (Sea Grill) agrémentées d'un Sherry fino, Tio Pepe étaient parfaites. Garlic-chicken : cube de volaille, escargots Petit-Gris de Namur, bouillon condimenté (L'Air du Temps), servi avec un Cigalus blanc de Gérard Bertrand faisait penser à un potage thaillandais aux dix parfums, sans plus. Quant au gâteau au fromage blanc de Bruxelles, accompagné de sa rhubarbe et chocolat blanc Callebaut (De Koopvaardij) n'était vraiment pas bon et trop sec. Rien à voir avec la finesse du dessert proposé par l'Hostellerie Saint Nicolas : Mayonnaise moelleuse de chocolat blanc, macaron framboises avec coulis de basilic et espuma de fromage blanc et miel. Un véritable délice, et un accord parfait avec le Château Coutet, Sauternes ! Bonne cote également au Chalet de la Forêt pour sa brochette d'anguilles caramélisées, mousseline de chou de printemps au genièvre et citron, fleurs de pommier, accompagnée d'un verre de Riesling, Koenig. Note mitigée pour Hof van Cleve, avec ses Joues de porc braisées aux petits pois, estragon et citron vert, servies avec un Saint Séran, Domaine des Valanges. Pas terrible du tout... Bref, malgré la belle brochette de Chefs étoilés, rien de vraiment transcendantal... D'autant plus que vous devez vous balader dans la boue pour passer d'un stand à l'autre, puis, espérer trouver une table libre, pas trop loin, pour que tout reste chaud... Cela faisait plus penser à un camp scout qu'à une rencontre gastronomique...