chaîne alimentaire

  • Tout va bien...

    Tepco avoue enfin que les réacteurs 1, 2 et 3 sont en fusion et que les cuves de confinement des réacteurs sont percées. La situation est vraiment préoccupante et grave. Et personne ne sait comment régler le problème, ni quelles seront les conséquences, ni combien de temps encore Fukuschima contaminera la planète.

    On apprend également que les taux d'iode 131 qui ont traversés l'Europe le 22 mars étaient bien supérieurs à ceux annoncés officiellement par les organismes étatiques, censés protéger la population. Comme à l'époque de Tchernobyl... Heureusement, cette fois-ci, les taux réels ne présentaient pas de danger. Tout va bien.

    Amusante et symbolique, cette zone interdite de 30 km autour de la centrale. Alors que l'eau et le sol de Tokyo sont contaminés. Mais il y a encore plus grave : lait radioactif à Hawaii (situé à 6.216 km de Tokyo) et lait radioactif en Californie (située à 8.286 km de Tokyo). Quand le lait est contaminé, cela signifie que l'herbe l'est aussi, et donc les légumes et tout ce qui pousse... Nous sommes situés à 9.500 km de Tokyo : tout va bien.

    Surtout que nous pouvons vraiment compter sur plein d'organismes officiels qui veillent sur notre santé et nous avertiront directement à la moindre alerte... Tout va bien.

    Il est amusant de voir comment la progression d'un nuage de cendres volcanique peut être suivi en live sur le net, avec une précision remarquable, alors que pour un nuage radioactif, les données sont éventuellement transmises des mois ou des années plus tard. Tout va bien.