cendriers

  • Adieu, les cendriers...

    Et voilà, c'est fait : depuis le 1er Janvier 2007, il est tout à fait interdit de fumer dans les lieux publics ! C'est une bonne chose pour tout le monde : on est déjà assez pollué comme cela à longueur d'année par tant d'autres choses... Avec la mort et la disparition totale des cendriers, il va falloir maintenant inventer toute une série de nouveaux objets à poser sur la table, pour pouvoir y déposer les noyaux d'olives (des noyautiers), les petites piques des zakouski (des ranges-bâtonnêts), les couennes de saucisson (des avales-couennes), les coques des pistaches (des coquiers), les chewing gums et bâtonnets de sucettes des enfants (pots à crasses),les kleenex, les emballages de portions de beurre et les capsules et bouchons de bouteilles (des poubelles de table), les pelures de mandarines (des mini-compostiers), et Dieu sait encore quoi ! Bref, les designers spécialisés en Art de la Table ont du boulot, et le Larousse aussi ! On ne va quand même pas remettre de vulgaires cendriers à table... : les fumeurs, dont je fais partie, seraient trop tentés...