camarone

  • Gambas géantes sauvages...

    De retour de vacances, bien méritées, et plus ou moins reposé, je vais tenter de reprendre la rédaction d'articles sur ce blog quelque peu délaissé, suite à une longue surcharge de boulot... Ce midi, déjeuner programmé chez le père de mon filleul, lequel m'a annoncé hier qu'il ferait des gambas. Pour lui faire découvrir un produit naturel et pas forcément plus cher, je me suis engagé à les amener. J'ai dans mon freezer quelques boîtes de Gambas géantes et sauvages, des crevettes tigrées de Malaisie pêchées artisanalement dans l'océan indien, ou proche de l'île de Bornéo, dans l'océan pacifique. Son nom scientifique est Penaeus Monodon, mais on la nomme aussi Camarone. De belles bêtes de 270 grammes pièces, qui seront poêlées à l'huile d'olive. Le jus de cuisson servira ensuite à cuire rapidement 2 ou 3 gousses d'ail violet de Provence finement hachées, auquel on ajoute au dernier moment une botte de persil plat finement hachée elle-aussi. Fleur de sel, poivre noir et c'est prêt ! C'est un véritable régal, d'autant plus que cette gambas a du goût. Un goût subtil, fin et délicat. Ce qui n'est hélas plus le cas des crevettes d'élevage qui inondent les grandes surfaces, et qui, elles, ne goûtent plus rien, si ce n'est la farine dont on les a nourries... Et elles coûtent quasi le même prix, alors qu'elles sont beaucoup plus petites ! En vente chez les grossistes en poissons, dont Lobster Fish. Bon appétit !