bio-attitude

  • Bien manger, bien boire, et continuer comme ça...

    Toujours dans le même journal, un article de JP Géné, prodiguant 4 conseils à appliquer lors des fêtes de fin d'années, et après. Tout d'abord, préférer le Bio, d'abord pour le goût et la santé, ensuite pour encourager la filière et signifier aux autorités et aux enseignes commerciales la demande croissante des consommateurs. Ensuite, pratiquons le harcèlement textuel, en réagissant aux étiquettes dont la liste des ingrédients, le contenu, l'origine sont illisibles : demandez au personnel du magasin de vous le lire ! On a quand même le droit de savoir si on mange des OGM, des graisses hydrogénées, et autre crasse... Seule, la pression du consommateur fera changer le comportement des acteurs de l'agroalimentaire. Enfin, sanctionnons la truffe chinoise, cette illusion bas de gamme, cette arnaque du palais, qui n'a rien à voir avec les véritables truffes françaises ou italiennes. Le quatrième conseil aborde les vins naturels, pour éviter les vins sous perfusion chimique et technologique. Bio à la vigne, naturels à la cave, ces vignerons forment l'avant-garde d'un vignoble sans engrais ni pesticides, respectueux de la terre et du raisin. Le tout est que nos papilles, habituées à certains Grands Crus, y trouvent leur plaisir et y reconnaissent un terroir...