baleine

  • La chasse à la baleine va reprendre...

    L'Islande a annoncé sa décision de reprendre la chasse commerciale à la baleine. "Cette reprise ne menace pas les espèces menacées ou en danger", a justifié le gouvernement islandais dans un communiqué. Le nombre de captures a été fixé à 30 baleines de Minke ou petits rorquals et à neuf rorquals communs d'ici à août 2007, a indiqué le ministère islandais de la Pêche, soulignant que "l'économie islandaise est très dépendante de l'exploitation des ressources marines". L'Islande avait décidé d'arrêter cette chasse en 1990. En 2003, elle avait repris officiellement la chasse "scientifique" après un moratoire de quatorze ans. L'annonce de cette reprise de la chasse commerciale par l'Islande est intervenue près de quatre mois après la résolution de la Commission baleinière internationale (CBI), jugeant que le moratoire sur la chasse commerciale à la baleine n'était "plus nécessaire dorénavant". Cette résolution non contraignante n'a pas entraîné toutefois une levée du moratoire, instauré depuis 1986. Pour obtenir le vote de cette résolution, le Japon avait pris la tête d'un intense effort de lobbying afin de gagner le soutien des petits Etats insulaires des Caraïbes ou du Pacifique. Le Japon observe le moratoire, mais effectue, tout comme l'Islande jusqu'à l'annonce de sa reprise officielle de la chasse commerciale, des pêches de baleines pour la "recherche scientifique", au grand dam des écologistes. La Norvège a, pour sa part, pris le parti d'ignorer le moratoire. Ces trois pays prélèvent globalement 2000 baleines par an. Greenpeace va devoir repasser à l'action... faute de quoi nos petits enfants n'en verront plus...