autosuffisance

  • La première éco-ville...

    Dongtan (la plage de l'est) est la première éco-ville en construction. C'est en Chine, dans l'estuaire du Yangtse, à côté d'une réserve naturelle d'oiseaux migrateurs, organisée autour de canaux fluviaux. Première phase en 2010 avec 25.000 habitants, pour en compter 500.000 en 2050. L'objectif pour Dongtan est de réduire à néant les émissions de dioxyde de carbone, et de limiter à moins de 2 hectares par personne l'empreinte écologique. On y prévoit un maximum de recyclage des déchets, une autosuffisance énergétique et alimentaire. Electricité fournie par éoliennes et panneaux solaires, chauffage fourni par la combustion des déchets, besoins énergétiques réduits de 70% grâce aux matériaux de construction green-tech, fournis localement, alimentation issue de l'agriculture biologique des campagnes avoisinantes, et suppression de la voiture individuelle : tout sera accessible à pied, en vélo, en bateau taxi solaire ou en bus à hydrogène. C'est ce qu'on appelle aller dans le bon sens ! Cette expérience, extrêmement suivie par le gouvernement chinois, devrait servir de base à de futurs projets pour la Chine qui se trouve dans l'obligation de trouver des solutions durables aux problèmes liés à la croissance démographique (augmentation de la pollution et de la demande en énergie). Et ici, on commence quand ?