arômes de synthèse

  • Plus de 50% de nos aliments contiennent des arômes artificiels...

    L'utilisation des arômes de synthèse est systématique dans 50% des préparations culinaires. Il existent en spray, en liquide, en poudre, en émulsion ou en micro-capsule, et ont tous les goûts imaginables : croissant, moka, cookie, mojito, crème brûlée, truffe blanche, tarte tatin, pêche melba, bacon, morilles, comté, poulet grillé, homard... La liste est sans fin. Ils sont utilisés par les multi-nationales agro-alimentaires, mais aussi, par les chefs de cuisine peu scrupuleux et bas de gamme.

    Pour vous y retrouver, sachez qu'il existe des substances aromatisantes naturelles (végétales ou animales) qui n'ont subi que les transformations nécessaires à leur extraction. Par exemple, l'huile essentielle de vanille, produite à partir de véritables gousses de vanille. C'est un arôme naturel.

    images.jpeg

    Mais on peut aussi produire un arôme de vanille à partir d'acide férulique provenant du son de céréales. Cà, c'est déjà beaucoup moins bien... Et c'est un arôme naturel aussi...

    Après cela, il y a les substances obtenues par la synthèse chimique, moins chères que le produit naturel originel et très utilisées par l'agro-alimentaire. Par exemple, la vanilline, qui remplace l'arôme naturel de vanille, à moindre coût.

    Encore pire, les substances aromatisantes artificielles, créées par des chercheurs à partir de molécules n'existant pas dans la nature. Exemple, l'éthylvanilline, encore moins chère que la vanilline et 2 à 4 fois plus puissante. Et comme tout est une question de coût de production...

    arome-de-vanille-de-synthese-en-poudre-300-grs-.jpg

    Par exemple, un saumon "fumé" est un saumon aromatisé, tandis qu'un saumon " fumé au bois de hêtre" est un produit ayant subi une fumaison traditionnelle. Il faut le savoir ! Et surtout bien lire les étiquettes...

    Bref, rien ne vaut la véritable gousse de vanille que vous fendez en 2 et qui va libérer un maximum de véritables arômes dans votre plat. Et si, comme moi, vous êtes un véritable gourmet, vous choisissez, en plus, l'espèce de gousse la plus parfumée. La Bourbon. (Inspiré d'un article de Cyril Hofstein dans le Figaro Magazine).

    vanille-bourbon-gousse.jpg