anti-oxydants

  • Les anti-oxydants...

    C'est un peu technique, mais vaut la peine d'être lu... Dans notre corps, la majorité des électrons existent par paire et sont stables. En cas de pollution, le lien entre les 2 électrons se casse, et l'atome les portant devient instable : il devient un radical libre et cherche à s'associer à d'autres électrons, atomes ou molécules en attaquant l'ADN, les enzymes, protéines ou tissus cellulaires, provoquant mutations et cancers. Notre corps, pour se défendre, fait appel aux enzymes, qui vont limiter l'action des radicaux libres, et fait appel aux anti-oxydants présents dans notre alimentation : vitamine C (fruits et légumes), E (huiles végétales), Bêta carotène (fruits et légumes jaunes, oranges, rouges et vert foncés), sélénium (oeufs, fromages, céréales complètes et noix du Brésil), Zinc (germes de blé, graines, noix, fromages et haricots) et les phytonutriments (Thé vert, vin rouge, ail, agrumes, pêches, mangues, carottes et lentilles). Encore faut-il manger ces aliments de façon à ce que la biodisponibilité soit maximale (bio, pommes non épluchées, noix non blanchies, etc.), et évitons les comprimés : un supplément chimique de bêta carotène augmente de 20% le risque de cancer du poumon ! Voilà, vous savez tout. Agissez !