anti-age

  • Les bienfaits du vin rouge...

    Le magazine Fortune du 05 février titre en couverture : "Boire du vin rouge et vivre plus longtemps". Un article consacré au Resvératrol, présent dans la peau du raisin, vante les mérites de cette molécule, que le laboratoire Sistris compte bien commercialiser, pour se faire quelques billions de dollars... L’effet du resvératrol sur la santé le plus anciennement connu concerne les propriétés antioxydantes, antiradicalaires de la molécule. Or on pense de plus en plus que les processus radicalaires et d’oxydation sont à l’origine de nombreuses pathologies dont les cancers et les maladies cardio-vasculaires. L’oxydation engendre des modifications métaboliques entraînant un forte augmentation du cholestérol accumulé dans les artères, phénomènes initial conduisant à l’infarctus et à la thrombose. On comprend donc aisément pourquoi le resvératrol, inhibant les phénomènes d’oxydation et certaines enzymes responsables (cyclooxygénase) peut avoir une action bénéfique. Concernant les cancers, la molécule présente des effets puissants. Le trans-resvératrol peut induire la mort par apoptose de certaines lignées de cellules tumorales humaines en inhibant l’activité et l’expression de la cyclooxygénase. Il en résulte une diminution de la production de molécules inflammatoires associées au développement des cancers. Tout cela est magnifique ! Mais, inutile de commencer une cure concentrée de comprimés de Resvératrol (dont on ne connaît pas l'effet à fortes doses sur le corps, tant il interagit d'une façon très complexe sur une foule de molécules) : il suffit de boire un verre (ou deux) de bon vin rouge et de sentir le bien-être vous envahir... Le vin rouge est une mine d'or de micro-molécules, une équilibre subtil et naturel de substances bénéfiques pour le corps humain. Et en plus c'est bon ! Pourquoi s'en priver ?

  • Vanilla Plaenifolia : merci à Chanel...

    Et oui, on doit à Chanel, qui recherchait une espèce de vanille bourrée d'antioxydants afin de créer une nouvelle crème anti-âge, le sauvetage d'une espèce de vanillier en voie de disparition ! Leurs chercheurs ont découvert, à Madagascar, les 13 derniers arbres au monde de cette espèce, au fin fond d'une forêt. Ils furent immédiatement protégés, et une ombrière de vanille fut mise en place en 2002. Trois en plus tard, la première récolte de gousses vertes de 14 cm de long, dont sera extrait un actif rare, à la robe foncée et très riche en taux de polyphénols, donnera 30 kg d'une précieuse matière, aux propriétés anti-âge exceptionnelles. Et voilà comment est née la crème "Sublimage" de Chanel, vendue à 230 Euros le petit pot ! Merci aux riches et vieilles clientes fripées de Chanel, qui en tentant de repousser les marques du temps sur leurs visages, ont fait en sorte que le Vanilla Plaenifolia n'ai pas disparu de la planète ! Par contre, une pensée émue à toutes ces autres espèces végétales, qui disparaissent chaque jour, et dont personne ne s'occupe...