anti cancer

  • Les fruits bio...

    Lors d'une discussion hier soir avec des potes, je me suis rendu compte combien l'argument prix prévalait lors des achats alimentaires. Ils sont conscients du fait que c'est meilleur pour la santé, que le goût des aliments est tout autre, mais le prix reste un obstacle. Personnellement, je pense qu'il ne faut pas hésiter une seconde, quitte à manger moins, mais mieux. J'ai, pour le moment, chez moi des pommes Pink Lady de Nouvelle Zélande achetées au Delhaize, et des pommes bio, bien de chez nous, du même magasin. La différence est frappante : les premières sont sèches et légèrement sucrées, avec une peau fine glycérinée et traitée, les secondes sont juteuses à mourir, sucrées et acides, avec une peau très épaisse. Rien à voir : un monde de différence ! Et, ce qui est terrible, c'est que des chercheurs britanniques sont en train de prouver qu'il existe des composants anti cancers dans les fruits. Présents faiblement dans les pommes industrielles traitées, fortement dans les pommes bio et très fortement dans les pommes bio d'anciennes variétés oubliées ! J'y reviendrai dès que j'aurai plus d'infos. En attendant, consommons bio (pour notre bien-être, et pour faire baisser les coûts), et recherchons les anciennes variétés de fruits et légumes, beaucoup plus goûteuses et saines que la pomme 4130 et la tomate Y-40, mondialisées par les multinationales...