abrutis

  • Du pain et des jeux...

    C'était ce que demandait le peuple romain, avant que cette civilisation ne devienne décadente et disparaîsse... J'ai un peu le même sentiment aujourd'hui, de l'époque que nous vivons. Beaucoup de gens sont des assistés, tendent la main et attendent qu'on les aide au lieu de se débrouiller seuls et de mener leurs projets à bien. Ils subissent la vie que l'on veut bien leur donner, plutôt que de la diriger. Ils acceptent tous les interdits, règlementations, impôts et taxes sans broncher, comme des moutons. Ils s'abrutissent devant le petit écran, dont, avouons-le, la programmation n'offre plus aucun intérêt, tellement le niveau est bas.Ils mangent n'importe quoi, se fiant à ce que les multinationales leur proposent dans les grandes surfaces, où ils font la file, sans rouspéter. Comme il la font en allant au boulot, ou en vacances, tous en même temps.Ils ne se battent plus pour un idéal ou un projet, ils ne s'investissent plus, ils sont passifs. Comme ces jeunes à un concert, qui quand le groupe achève sa prestation, s'en vont. Il n'y a pas si longtemps, les groupes faisaient 3 rappels tellement le public acharné criait, chantait et tapait des mains et des pieds sans relâche tant que le groupe ne remontait pas sur scène, même si les lumières de la salle étaient rallumées. Autre époque, autre génération.