50 ans

  • 17.700 jours...

    Qu'est-ce que le temps passe vite ! Déjà 17.700 jours et l'impression d'être né avant-hier, d'avoir terminé mes études hier, et de bosser depuis fort peu de temps... Toujours 27 ans dans la tête, et pourtant... Ce n'est pas tous les jours qu'on fête cette étape de mi-parcours dans la vie ! Sauf accident prématuré... Et il faut bien avouer qu'à force de fêter avec la famille et les amis l'événement depuis plusieurs jours, je prends certains risques... Je passerai les très bons repas successifs au Fourneau, au Belga Queen, chez Mamy Louise, au Café Maryse, etc. pour m'attarder sur les vins dégustés ces 2 derniers jours. La meilleure bouteille appréciée hier, jour J, fut ce Château Haut-Brion 1990, splendide, encore très jeune et sur le fruit, avec une belle acidité et ces petites notes fumées typiques, et d'une longueur impressionnante. Rebelotte ce midi, avec un Beaune, Clos Saint Landry 2004, en 1er Cru de chez Bouchard Père et fils pour commencer en blanc (assez jeune, fruité, ample et d'une belle longueur, comme dimanche passé), un Château Haut Brion 1993, Grand Cru Classé de Graves en Pessac Léognan en dentelle et en finesse, sur le fruit avec les mêmes notes fumées qu'hier, et d'une fort belle longueur. Et un Château La Fleur de Gay 1992 en Pomerol : une belle fleur loin d'être fanée, sur un fruit doux et rond, et des tannins fins bien intégrés d'une belle persistance en bouche. Encore un petit effort demain soir, jour de la dégustation du lundi, avant de pouvoir diminuer la cadence et s'assagir, comme il se doit à cet âge respectable... Car cela fera déjà 17.701 jours au compteur ! Qu'est-ce que le temps passe vite... Mais quand on aime, on ne compte pas ! Tout le monde le sait.