Dégustation du lundi (33)

Bonne petite réunion à 4, ce soir, d'abord pour s'assurer que le vignoble se portait bien, ce qui est le cas, et ensuite, pour retrouver le plaisir de nos petites dégustations hebdomadaires. On attaqua, après un bon rognage des ceps, un Montrachet 1999 Grand Cru de Vincent Girardin à Santenay : un vin huileux et dense, au nez floral discret (peut-être servi trop frais), et à la bouche fort maîtrisée, quasi blindée, se terminant sur une finale d'agrumes. Suivi un vin jamais dégusté, avec un beau nez de fruits mûrs, de pruneaux et de pétrole, et avec une bouche fraîche et chaude à la fois, avec de l'alcool : un Nebbiolo 2001 Private Reserve L.A. Cetto du Mexique. Etonnant. Vînt pour suivre un autre breuvage au nez plus complexe, plus boisé aussi, avec un côté viandé en bouche, s'ajoutant au fruit : un Alion Bodegas y Vinedos Cosecha 1999 du Ribera del Douro. Peut-être dommage de le boire si jeune, car encore monolithique. On acheva cette agréable dégustation par un Moss Wood, Glenmore Vineyard, Margaret River 2001, un cabernet sauvignon australien renommé, au très beau nez riche, délicat et complexe, et avec une bouche explosive. C'est un vin qui évolue très bien dans le temps, et qui se complexifie, d'où sa cote de 93/100 chez Parker. La suite lundi prochain, après les élections...

Les commentaires sont fermés.